Le Conservatoire d'espaces naturels de Bourgogne gère 3 des 4 Réserves Naturelles Nationales de Bourgogne : la Réserve naturelle de La Truchère-Ratenelle en Saône-et-Loire (93,04 ha), la Réserve naturelle du Val de Loire sur les départements de la Nièvre et du Cher (1500 ha), la Réserve naturelle de Bois du Parc dans l'Yonne (45 ha).

La Réserve Naturelle Nationale de la Combe Lavaux-Jean Roland est gérée quant à elle par la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin. Le Conservatoire a participé toutefois à la réalisation du Plan de gestion.

Une réserve naturelle, c'est :

• un espace naturel protégeant un patrimoine naturel remarquable par une réglementation adaptée tenant aussi compte du contexte local,
• un instrument réservé à des enjeux patrimoniaux forts de niveau régional, national ou international : espaces, espèces et objets géologiques rares ou caractéristiques, milieux naturels fonctionnels et représentatifs,
• un outil de protection à long terme pour les générations futures,
• un territoire géré à des fins conservatoires et de manière planifiée, par un organisme local spécialisé et une équipe compétente,
• un site dont la gestion est orientée et évaluée de façon concertée, notamment grâce à un comité consultatif réunissant les acteurs locaux,
• un lieu de sensibilisation à la protection de la biodiversité, de la nature et d'éducation à l'environnement,
• un pôle de développement local durable.

La Réserve Naturelle Nationale du Val de Loire

Petit Gravelot S. Gomez - CENB
Petit Gravelot
S. Gomez - CENB

Cette Réserve Naturelle est co-gérée avec le Conservatoire d'Espaces Naturels de la Région Centre


Souvent perçue comme le dernier fleuve sauvage d’Europe, la Loire modèle des paysages très diversifiés de la source à l’estuaire : eaux vives, bancs de sables, îles boisées, multiples chenaux, bras morts, forêt alluviale, prairies sèches, fourrés d’épineux...

Un fleuve architecte du paysage

Au milieu de son long cours, tantôt elle érode les berges, tantôt elle dépose du sable, créant une île qu’ailleurs elle emporte. Lors des crues, les bras secondaires naissent ou se comblent pour former un bras mort (ou boire).

L’ensemble de ces phénomènes s’appelle « la dynamique fluviale ».

L’abondance du sable transporté, les variations de pente et la largeur du lit mineur sont à l’origine d’un paysage particulier : de multiples chenaux se déploient entre des bancs de sables mobiles et de nombreuses îles boisées.

Nous sommes au cœur de la Loire des îles.

Une végétation originale

Sur des dépôts de sables plus ou moins anciens et élevés, se développe une végétation différente en fonction de la proximité de l’eau souterraine et de surface, de la force, de la fréquence et de la durée des crues. A chaque pas le paysage change : bancs de sables arides, pelouses et prairies sèches, fourrés, bras mort, forêts alluviales...

… et une faune incroyable !

Modelés par la dynamique du fleuve, ces milieux naturels abritent une faune et une flore remarquables : Castor d’Europe, Sternes pierregarin et naines, Martins pêcheurs, Hirondelles de rivages et Guêpiers d’Europe, Saumons atlantiques et lamproies, Epervière de Loire, Corynéphore blanchâtre, Pulicaire commune, Crapaud calamite, Grand Capricorne...

De nombreuses espèces rares, parfois menacées, bénéficient d’un statut de protection régional à européen.

Création de la Réserve Naturelle

L’intérêt exceptionnel du site, tant paysager, qu’écologique ou géomorphologique, est connu de longue date par les ligériens, les scientifiques et les naturalistes !

Mais c’est le 21 novembre 1995 que la Réserve Naturelle du Val de Loire est officiellement créée par décret ministériel afin de préserver le maintien du patrimoine exceptionnel de cette « Loire des îles » de 19 km !

Des visites guidées et des sentiers aménagés permettent aujourd’hui au public d’aller à sa rencontre (renseignements auprès du Pavillon du Milieu de Loire et des offices de tourisme du secteur).

Visiteurs attentifs et discrets, en respectant la réglementation, vous permettrez à tous d’apprécier longtemps la majesté de ce « fleuve libre et sauvage ».

Adresse :
Bureau de la Réserve naturelle du val de Loire
11bis, rue Ferdinand Gambon -58 150 Pouilly sur Loire
Tél./Fax :
03.86.39.05.10. / 03.86.39.17.67.
Email :
reservenaturelle-valdeloire@wanadoo.fr

La Réserve Naturelle Nationale de La Truchère Ratenelle

Drosera à feuilles rondes G. Doucet - CENB
Drosera à feuilles rondes
G. Doucet - CENB

Les dunes de sables éoliens, la tourbière et l’étang de la Réserve Naturelle de La Truchère Ratenelle se situent en Saône-et-Loire, au Sud-est de Tournus, non loin de la confluence Saône-Seille, un site majeur pour la conservation des plantes aquatiques ou de système dunaire et un lieu remarquable pour les oiseaux tant migrateurs que nicheurs.

Le site des dunes de Pont-Seille comme celui de Sermoyer dans l’Ain, sont connus depuis plus de 150 ans, notamment grâce à leur intérêt archéologique. A cette époque, le curé de Sermoyer, l’abbé Nyd mettait à jour de nombreux micro-silex, révélant la présence d’un village de pêcheurs sur Sermoyer. Ce fut le premier site tardénoisien de France. Des universitaires ont ensuite mis en évidence la diversité des intérêts archéologique, géologique, botanique et entomologique que présentaient les dunes et les milieux environnants.

Une diversité étonnante de milieux…

Milieu désertique et zones humides se côtoient à quelques mètres l’un de l’autre ; le visiteur peut ainsi passer des dunes de sable, milieu étonnant recouvert de mousses et de lichens à une tourbière de 5-6 ha à un troisième milieu, un étang dont le marais alentour prend la forme d’un labyrinthe végétal !

…qui abrite une faune et flore très variées à protéger !

Les divers suivis ornithologiques mis en place dés les années 1970 ont confirmé l’intérêt du site Le site est aujourd’hui reconnu comme un site entomologique majeur en Bourgogne abritant de nombreuses espèces dont certaines sont protégées comme le Cuivré des marais ou le Damier de la succise.

C’est aussi une terre d’accueil des oiseaux migrateurs et nicheurs :Rousserolle effarvatte, Locustelle tachetée, Bruant des roseaux

Côté flore, il est possible d’observer des espèces protégées des sols pauvres et/ou tourbeux comme la Drosera à feuilles rondes et la Drosera intermédiaire, des espèces protégées des zones humides comme le Peucédan des marais en bordure d’étang ou l’Hottonie des marais dans les zones d’eau libre. Sur les dunes de sable, c’est une petite graminée caractéristique des milieux pauvres et secs que le visiteur pourra remarquer : la Canche blanchâtre.

Toutes ces découvertes ont ainsi permis la création de la Réserve Naturelle Nationale de La Truchère-Ratenelle le 3 décembre 1980.

En 1990, le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne est nommé gestionnaire de la Réserve par le Préfet de Saône-et-Loire.

Deux sentiers, libres d’accès, permettent de découvrir ces milieux : le sentier des dunes et le sentier de l’étang. Merci toutefois aux visiteurs de ne pas sortir des sentiers balisés qui assurent sécurité et protection de la faune et de la flore de ces milieux fragiles !

Des visites et animations scolaires peuvent également être organisées (contacter la Maison de la Réserve).

Adresse :

Maison de la Réserve
Pont-Seille -71290 LA TRUCHERE

Tél./Fax :

03 85 51 35 79

La Réserve Naturelle Nationale de Bois du Parc

Polypier M. Paris - CENB
Polypier
M. Paris - CENB

La mention de Bois du Parc est d’origine ancienne puisqu’on la relève au XVIIe Siècle sur la carte de Cassini. C’est au XIXe Siècle que le site attire l’attention de différents botanistes (Henri Sudre, Alexandre Boreau, Eugène Ravin, Jean-Marie Royer) qui attestent son exceptionnelle richesse biologique.


Flore et faune des milieux calcaires secs et chauds

La flore que l'on y rencontre est surtout celle des milieux calcaires secs et chauds : l'Anémone pulsatile, le Cerisier de Sainte-Lucie ou bien encore le Liseron des Monts Cantabriques agrémentent au printemps la floraison des pelouses sèches des rebords de falaise. Ces pelouses accueillent de nombreuses espèces animales qui apprécient la chaleur des lieux : criquets et sauterelles, mantes religieuses et petites cigales, ascalaphes et papillons, lézards verts et autres reptiles. Au-delà des pelouses se développe une forêt de plateau constituée en grande partie de Chênes pédonculés et de Charmes, accompagnés de Cornouillers mâles ou d'Erables champêtres. On y rencontre des mammifères forestiers, ainsi que les multiples insectes liés à la décomposition des bois morts comme les larves des Lucanes cerf-volant et autres Cétoines dorées.

Une richesse géologique, particularité de la Réserve Naturelle

Plus récemment, l’étude du massif corallien qui constitue le sous-sol a entraîné un regain d’intérêt pour le site.

Le patrimoine le plus important du site est en effet la géologie : en se promenant sur le site, on évolue en fait sur un récif corallien fossilisé datant de 150 millions d'années qui s'est formé à l'époque où l'actuelle France était en zone tropicale, baignée par des eaux chaudes et claires, milieu alors propice à l'édification d'une barrière récifale. Les deux carrières creusées dans le récif et conservées en l'état permettent de lire les traces de cet épisode. En effet, chose rare et exceptionnelle, on peut encore apercevoir par endroits de nombreux et divers coraux fossilisés en position de vie. C'est donc avec saisissement que l'on découvre ici une page de l'Histoire de notre vieille Terre. Ces atouts font de ce lieu un site géologique dont l'intérêt est de niveau national voire européen.

En 1979, le Bois du Parc, menacé par un projet d’extension de carrière, a été classé en Réserve Naturelle Nationale. Le Conservatoire d'Espaces Naturels de Bourgogne en est le gestionnaire depuis 1992.

Le site est ouvert au public grâce à l'aménagement d'un sentier de découverte qui chemine entre forêts et pelouses des hauts de falaise.


La Réserve Naturelle Nationale de Bois du Parc est un espace naturel protégé. Merci de respecter la réglementation (circulation des véhicules à moteur, feux, camping et cueillette notamment non autorisés).

Adresse :

Réserve Naturelle du Bois du Parc

9bis, ruede l'Hôpital -89200 Avallon

Tél./Fax :

03.86.39.31.32 / 03.86.39.17.67

Email :

reservenaturelle-boisduparc@orange.fr