Les pelouses

Dernières actualités

Qu'est-ce qu'une pelouse calcaire

Appelées parfois chaumes, les pelouses calcaires sont des formations végétales rases principalement composées de plantes herbacées vivaces se développant sur les sols calcaires peu épais et subissant une période de sécheresse annuelle. Ces milieux couvrent près de 8000 hectares en Bourgogne.

De la roche...

Le calcaire est une roche qui s’est formée par accumulation au fond des mers d’éléments microscopiques, de coquillages, d’animaux marins…

L’eau s’infiltre dans ces roches perméables. Les conditions en surface sont donc très sèches en l’absence de sol. Lorsque cette roche contient des argiles, on parle de marnes, dont la capacité de rétention d’eau est bien meilleure.

Dans certains lieux, pour des raisons géologiques, climatiques et topographiques, arbres et arbustes ne peuvent s’implanter. Ces rares pelouses, dites primaires, sont stables et souvent localisées en bord de corniches.

... à l'histoire

La plupart des pelouses sont nées de défrichements pour accroitre les surfaces agricoles, en plusieurs vagues historiques. Les premières remonteraient probablement au néolithique. Le Moyen-âge est une période d’intensification de ces défrichements sous l’influence de communautés religieuses.


L’exploitation des pelouses a longtemps été réalisée par un berger gérant en commun les troupeaux sur les terres communales (pâquis communaux).


À partir du XIXe siècle, la diminution de moitié du cheptel ovin conjugué à une forte expansion des cultures et des vignes limitent fortement les surfaces de pelouses. Au XXe siècle, les fortes mutations du monde agricole mènent à l’abandon pur et simple de nombreuses pelouses et donc à l’envahissement progressif par par les arbustes puis les arbres.

Quelques documents à télécharger