Réserve Naturelle Nationale du Bois du Parc

Polypier M. Jouve - CENB
Polypier
M. Jouve - CENB

La mention de Bois du Parc est d’origine ancienne puisqu’on la relève au XVIIe Siècle sur la carte de Cassini. C’est au XIXe Siècle que le site attire l’attention de différents botanistes (Henri Sudre, Alexandre Boreau, Eugène Ravin, Jean-Marie Royer) qui attestent son exceptionnelle richesse biologique.


Flore et faune des milieux calcaires secs et chauds


La flore que l'on y rencontre est surtout celle des milieux calcaires secs et chauds : l'Anémone pulsatile, le Cerisier de Sainte-Lucie ou bien encore le Liseron des Monts Cantabriques agrémentent au printemps la floraison des pelouses sèches des rebords de falaise. Ces pelouses accueillent de nombreuses espèces animales qui apprécient la chaleur des lieux : criquets et sauterelles, mantes religieuses et petites cigales, ascalaphes et papillons, lézards verts et autres reptiles. Au-delà des pelouses se développe une forêt de plateau constituée en grande partie de Chênes pédonculés et de Charmes, accompagnés de Cornouillers mâles ou d'Erables champêtres. On y rencontre des mammifères forestiers, ainsi que les multiples insectes liés à la décomposition des bois morts comme les larves des Lucanes cerf-volant et autres Cétoines dorées.

Une richesse géologique, particularité de la Réserve Naturelle


Plus récemment, l’étude du massif corallien qui constitue le sous-sol a entraîné un regain d’intérêt pour le site.

Le patrimoine le plus important du site est en effet la géologie : en se promenant sur le site, on évolue en fait sur un récif corallien fossilisé datant de 150 millions d'années qui s'est formé à l'époque où l'actuelle France était en zone tropicale, baignée par des eaux chaudes et claires, milieu alors propice à l'édification d'une barrière récifale. Les deux carrières creusées dans le récif et conservées en l'état permettent de lire les traces de cet épisode. En effet, chose rare et exceptionnelle, on peut encore apercevoir par endroits de nombreux et divers coraux fossilisés en position de vie. C'est donc avec saisissement que l'on découvre ici une page de l'Histoire de notre vieille Terre. Ces atouts font de ce lieu un site géologique dont l'intérêt est de niveau national voire européen.

En 1979, le Bois du Parc, menacé par un projet d’extension de carrière, a été classé en Réserve Naturelle Nationale. Le Conservatoire d'Espaces Naturels de Bourgogne en est le gestionnaire depuis 1992.

Le site est ouvert au public grâce à l'aménagement d'un sentier de découverte qui chemine entre forêts et pelouses des hauts de falaise.


La Réserve Naturelle Nationale de Bois du Parc est un espace naturel protégé. Merci de respecter la réglementation (circulation des véhicules à moteur, feux, camping et cueillette notamment non autorisés).

Adresse :

Réserve Naturelle du Bois du Parc

9 bis, rue de l'Hôpital - 89200 Avallon

Tél./Fax :

03.86.39.31.32 / 03.86.39.17.67

Email :

reservenaturelle-boisduparc@orange.fr

Plan d'accès à la réserve naturelle